Engineer's Book

————— PHYSICS – SPACE – ALGORITHMICS ——-

Didactique des mathématiques pour ingénieurs

Written By: Jean-Paul Cipria - Août• 10•16

Modèle corrigé par l’auteur

Modèle Didactique Tamiya Corrigé

Modèle Didactique Tamiya Corrigé [CIPRIA-2016]

Pour plusieurs raisons, l’enseignement des mathématiques donné en France à l’usage des physiciens et des ingénieurs n’est généralement pas très adapté aux besoins de ceux auxquels il s’adresse.
Préface de Louis de Broglie en 1949 dans l’ouvrage d’André Angot2 en 1972 [ANGOT-1972].

Created :2016-08-10 15:35:07. – Modified : 2016-10-20 12:08:55.

___________________________________________________________

Exemple de modèle didactique 2016 non adapté

Modèle Didactique Tamiya

Modèle Didactique Tamiya (Voir lien)

___________________________________________________________

Analyse didactique

Nous publions aujourd’hui un essai en didactique des sciences extrait du document de l’auteur(1) [CIPRIA-2016].

– « Quel est le rapport entre le système didactisé Tamiya et les mathématiques pour ingénieur ?« 

Professeurs, vous faites bien de poser la question. Adoptez une attitude réflexive sur votre métier ! 😉

Didactique des mathématiques pour ingénieur en 1949-1980 ?

Nous relisons les 20 premières pages de ce volumineux ouvrage [ANGOT-1972] où Louis de Broglie s’insurge, très élégamment, contre les « raffinements de la rigueur dans les démonstrations« .

Nous y trouvons une résonance étrange avec les colères professionnelles de l’auteur de cet article contre les « salamalecs » que nous trouvons dans certains TP destinés aux STI2D !

En 1980 les professeurs de sciences se disputaient encore : – « C’est plutôt une particule ! » ou « C’est plutôt une onde ! » De la thèse sur les quanta de 1925 où M. Louis de Broglie [De BROGLIE-1925] expliquait tout … de long, d’invariance de phase, en large, de Minkowski. Il a donc fallu 55 ans pour qu’on se pose encore la question alors que la réponse était là.

Aujourd’hui de 1950 à 2016 nous n’avons toujours pas pigé comment effectuer un TP de manière scientifique ?

Didactique en sciences de l’ingénieur en 1950-2016 ?

Si les démonstrations, pardon, affirmations, de sciences de l’ingénieur ne sont pas aussi développées et pratiques que celle de l’ouvrage d’André Angot destinés à des doctorants, celles destinées à des premières et terminales où … « une vitesse de translation est proportionnelle à une pulsation de rotation qui est proportionnelle à un courant de génératrice à mesurer comme une tension aux bornes d’une résistance sur un « bolide » qui n’avance pas puisqu’il est sur roulements » … ne nous semble pas plus simple. Et nous faisons … simple !

  • R_{\Omega}\Rightarrow U_{Volt}\Rightarrow I_{Ampere}\Rightarrow w_{rd/s}\Rightarrow v_{m/s}=f(I_{Ampere}) et f(I) n’est pas linéaire !
Modèle Didactique Tamiya Corrigé

Modèle Didactique Tamiya Corrigé

Formation des professeurs ?

Merci, une fois n’est pas coutume, à Jean, professeur ESPE, d’avoir détecté et expliqué mon indignation innée contre cette « mesure » de physique. Merci, Jean, d’avoir traduit en terme de didactique ma stupéfaction de scientifique devant le silence … pédagogique (?) de mes anciens collègues probablement en train de dépanner un PC au lieu de râler auprès de l’administration et de se faire affecter des techniciens had-oc ? Ils savent tout faire ? Et les chiottes ?

Ce type d’analyse ne fait pas partie du « package M2 » master MEEF. Nous l’avons donc situé en classification « Doctorat » (!) dans les articles d’Engineer’s Book puisque visiblement il faut atteindre ce niveau pour avoir le « droit » de le faire, en Suisse ?

Et, naturellement, avec tous mes respects posthumes, M. Louis de Broglie, rien n’a changé en 2016. Vos constatations de 1949 sont toujours d’actualité, malheureusement.

Les ingénieurs seniors doivent postuler à l’étranger ?

Qu’en pensait L. De Broglie en 1949 ?

Il en est souvent autrement dans les pays étrangers et notamment dans les pays anglo-saxons, où il existe d’excellents traités de mathématiques appliquées et de précieuses monographie sur les questions qu’il importe au physicien et à l’ingénieur de bien connaître.
Préface de Louis de Broglie en 1949 dans l’ouvrage d’André Angot2 en 1972.

Références

Acronymes

Un peu d’humour ?

ESPE : Écoles Supérieures du Professorat et de l’Éducation : Organisme bicéphale constitué de professeurs de l’éducation nationale et de professeurs de faculté destiné à évaluer les « apprentis » professeurs en fonction de leurs propres autoévaluations et de leurs attitudes réflexives sur le métier ou « réfléchir dans l’action« . Les TP sont constitués d’assemblements de « Professeur Anonymes » ou PA. La phrase rituelle est : – « Bonjour je m’appelle Amélom Nothie. J’éduque moi-aussi. Tout va bien, mes élèves sont sympa, je m’entends avec tout le monde mais … je ne sais pas pourquoi je m’énerve là, maintenant, c’est ridicule, excusez-moi … etc. Toi aussi tu pleures Nathalie ?« 

MEEF : Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation et de la Formation. Le master MEEF, finalement, n’est pas si mensonger que cela dans son intitulé. Il n’est pas là pour « apprendre » à « être » un professeur « connaissant », voire « reconnaissant » mais il donne une culture générale sur les métiers de  … etc. Alors, en résumé, inutile d’aller vous taper le master. Que pouvons nous embrasser comme métiers ? Enseignant ? C’est possible mais extrêmement difficile, il faut renoncer rapidement sous peine de burn-out. Formateurs ? C’est bien vu par les entreprises et c’est bien procédural. Pour cela voir les compétences du collège et déroulez les TP de STI2D. Éducateurs ? Cela vous le savez tous ! Vous serez tous papa, maman et curé à 80% de votre temps. Il faut vous y faire.

STI2D : Sciences et Techniques de l’Ingénieur et Développement Durable.  La meilleure description est faites par les élèves de l’année dernière (2015-2016) – « Monsieur, on voulait faire mécanique alors ils nous ont mis sur une voie de garage ! » Nous répondions : « Les sciences sont les piliers de la connaissance qui vous aiderons à devenir ingénieur. Le plus beau métier du monde ! » – « Monsieur, alors pourquoi vous êtres prof ? » Mes élèves sont encore intelligents. Ils vont en baver dans la vie professionnelle !

Référentiel B.O. xx-yy-zz : Pour connaître la différence de programme entre niveau de première et de terminale il faut lire la colonne adéquate du référentiel programme/compétences/savoirs en fonction du niveau taxonomique et de la spécialité. Et là nous simplifions, ce qui est interdit par le formateur académique : – « Il faut préalablement  croiser ceci avec les objectifs pédagogiques O1 à O6 ainsi qu’avec les sous-Compétences/objectifs pédagogiques COx-x, évidemment ! Et encore déterminer en deux et trois CI, ou Centre d’Intérêts – pas plus ! – qui doivent être en phase avec votre thématique. » Même la loi des gaz parfait ne contient pas autant de variables descriptives intensives et extensives pour un système qui ne contient pas moins de 10^{23} particules à n! vitesses quadratiques moyennes.  A titre de comparaison nous avons appris les rudiments de la relativité restreinte en autodidacte en 1 mois et la compréhension de la construction d’un Lagrangien relativiste en 4 h. Ce domaine de la physique est difficile. Le domaine des référentiels est complexe. Il nous a fallu 1 an et 6 mois pour assimiler cet indigeste conglomérat. Alors est-il préférable d’être docteur en sciences en 3 ans ou bien spécialiste des référentiels en 10 ? Faites votre choix futurs certifiés, agrégés et scientifiques en master !

Formateur académique : Professeur agrégé hors classe à l’échelon maximum et à trois ans de la retraite. Créature qui secoue son intelligence perdue, probablement collée au fond pour cause d’inutilisation … intensive, comme le hochet « académique » du titre dont « on » l’a affublé. Il tient en horreur les « individus » autodidactes de l’industrie qui pensent en savoir autant, voire plus, que lui. Il dispense ses injonctions paradoxales au power point et vidéo-projection tout en interdisant formellement ce mode de « transmission impérialiste » aux impétrants présents par obligation administrative. Son manque de pédagogie va jusqu’à ne pas s’apercevoir que les deux ingénieurs présents ne possèdent pas la même définition du mot « Progression ». Les ingénieurs répondent à la définition : « évolution des savoirs et compétences chez un élève ». Les autres : « ensembles des séquences et des séances distribuées tout au long de l’année ». Un ingénieur démissionne au bout de quatre mois. L’autre résiste 2 ans. Les autres professeurs stagiaires sont de faux débutants puisqu’ils sont enseignants depuis plus de 10 ans en BTS. Le formateur académique hoche la tête avec contentement quand ces derniers semblent avoir complétement assimilés ce qu’il s’apprête à assener au vidéo-projecteur. Savez-vous que cet être extraordinaire, le formateur académique, ne  forme seulement que les « déjà formés ». Il a la haute tache de « consolider », lui ? Les autres, les non-consolidés, les débutants, démissionnent ou subissent des avis défavorables avec jury de vérification des critères de « titularisation ». Le formateur académique vend de la pédagogie mais n’en possède plus depuis longtemps ? Est-ce un être malveillant vis-à-vis des vrais débutants ? Nous nous sommes formés une certitude avec exemples à l’appui.

L’inspecteur académique : L’inspecteur académique, pour 80% des enseignants, statistiques du SNALC à l’appui, est « ce qu’est le morpion à la gratouille » ? Précisons notre pensée ? Le parasite académique pique là où ça fait mal et il vérifie le niveau de démangeaison. – « Cela gratouille ou cela chatouille ? Si ça chatouille vous êtes un bon prof. Si ça gratouille vous passez en commission, avis défavorable. » Cet inconnu précise, en inspection :  -« Un bon prof ? Un bon prof professe. » – « Un mauvais prof ? Il professe. »   – « Bon ! Ecoutez-moi. » – « Un bon prof a plein de classeurs avec des progressions. » – « Un mauvais prof ? Il a les mêmes progressions sur un fichier informatique et n’a pas de classeur ! » – « Bon ? Vos élèves doivent être en activité sur leurs ordinateurs. » – « Mais le formateur académique m’a recommandé de les réunir en ilots HORS des ordinateurs ! » Répond le stagiaire  (faute et carton jaune !) – « Té-té ! Vous disposez d’un effectif RÉDUIT à 17 élèves ! Vous devez les mettre en activité sur les ordinateurs. » – « Mais c’est ce que je fais à longueur d’année. Cette séance est une SYNTHÈSE ! » C’est là que le stagiaire redevenu ingénieur par mégarde, rationnel par profession, reçoit le carton rouge invisible. PENALTY !

Ouvrages

  • 1 [CIPRIA-2016] – Jean-Paul CIPRIA, Compréhension de la Physique – Modélisation à partir des Expériences Scientifiques Cruciales, 1 vols. (Draveil, 2016) <http://www.nanotechinnov.com>.
  • [ANGOT-1972] – André ANGOT, Complément de mathématiques à l’usage des ingénieurs de l’électrotechnique et des télécommunications, Sixième édition (Paris: Masson, 1972).
    .
  • [De BROGLIE-1925] – Louis DE BROGLIE, Théorie des quanta – Thèse de doctorat – 1925.
    .

Modèle didactique voiture électrique Tamiya

.

© Jean-Paul Cipria
10/08/2016

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: